Retour
» Accueil
» Tours
Kodama Pad de Stuart Palm Kodama Pad

Description de l'effet

Le mentaliste confie un bloc note et un crayon à une spectatrice. Celle-ci est invitée à écrire dessus le prénom de sa grand-mère (ou toute autre chose : dessin, chiffres, mots…). Une fois cela fait elle arrache sa feuille et la garde précieusement.

Le mentaliste récupère et range le pad, il connaît instantanément le mot inscrit par la spectatrice. Il ne reste plus qu'à faire la révélation comme il le souhaite.

Points forts
Prix initial et celui de recharges.
Lecture facile.
Point faible
Ne ressemble pas un un pad du marché.

Difficulté 1 étoile

On ne peut par parler d'automatisme ni même de technique, c'est simple d'utilisation.

Notre avis 3 coeurs

Vous le savez, sur Magietest on vous parle des nouveautés mais on aime aussi dénicher des choses et vous parler de créations moins connues. C’est le cas du Kodama pad, dont vous n’avez certainement pas entendu parler jusqu’à présent.

Le Kodama pad est un pad à peek qui est, au moment de l’écriture de ce test, uniquement en vente sur le site de Stuart Palm (http://www.stuartpalm.com/kodama-pad/ ) au prix de 39.99 dollars (+/- 38 €) frais de port compris. Bien que Stuart Palm vive à Hong Kong vous n’avez aucun souci à vous faire concernant la livraison, il envoie votre colis en tarif rapide et ça arrive très vite chez vous.

Je ne vous apprends rien, les blocs-notes destinés aux mentalistes fleurissent sur le marché par dizaines. Ils se différencient par leur prix, leur technologie, leur taille, leur fonctionnement et leur fiabilité, mais tous avec plus ou moins de contraintes. En quoi le Kodama pad se différencie-t'il des autres pads du marché ?

Afin de répondre à cette question je prendrai des critères concrets tels que : prix, recharges, apparence, fonctionnement et fiabilité.

Commençons donc par le prix. Je vous l’ai dit juste avant, le tarif affiché est de 39.99 $ . Pour ce prix vous recevrez 2 pads A7 de 50 feuilles chacun et le gimmick secret permettant le peek, le tout enfermé dans une jolie enveloppe calligraphiée et scellée à la cire rouge. L’explication quant à elle se fait via une vidéo visible en ligne de 20 minutes durant lesquelles Stuart Palm développera (en anglais) le fonctionnement ainsi que quelques subtilités. Vous aurez également accès à un groupe privé secret sur Facebook permettant l’échange entre utilisateurs de différentes présentations ou astuces.

Les pads du marché affichent des prix allant de 40 € à plus de 100 € pour le dernier pad à la mode présenté comme le dernier gadget de James Bond, du coup le Kodama pad est très compétitif.

En lisant la description du matériel, vous vous êtes peut être dit " que 50 feuilles ! ", mais je vous rassure, les recharges se trouvent facilement pour quelques Euros, après quelques clics sur Internet ou directement chez votre papetier vous trouverez des recharges pour 2 ou 3 € les 80 feuilles (ou moins cher si vous achetez des lots bien entendu). Une fois les nouveaux blocs-notes reçus il vous faudra simplement transférer les pages dans le kodama en ouvrant la spirale. Les recharges des feuilles sont donc économiques et faciles à remplacer. Concernant le gimmick, il se trouve dans toutes les papeteries ou grandes surfaces et durera longtemps pour quelques centimes. Mais je vous avouerai que je ne suis pas encore venu à bout du premier gimmick livré.

Parlons désormais de l’apparence et je peux dire qu'il ne ressemble à rien de ce que vous trouverez sur le marché. Je veux dire par là qu’il existe sur le marché de la papeterie des pads de toutes les formes et toutes les couleurs donc le Kodama pourrait très bien s’y vendre, mais je voulais dire qu’il ne ressemble pas à un Rhodia ou un Clairefontaine par exemple. Le kodama présente un design à la fois original, intriguant et poétique et ce design n’a pas été choisi au hasard et joue un rôle fondamental dans le fonctionnement.

Le fonctionnement justement, les principes utilisés ne sont pas nouveaux, mais n’ont pas été utilisés exactement de la même façon. Ici les deux principes, un vieux comme le monde et un plus contemporain sont mélangés. Il est bon de noter qu’avant que le spectateur écrive dans votre bloc-note celui-ci sera 100% examinable, il n’y a absolument rien à voir. Une fois l’inscription faite, il sera quasiment tout autant examinable, le design jouant pour beaucoup sur la préservation du secret. Notons également que l’on peut utiliser n’importe quel stylo ou crayon du commerce ou même emprunté. Pas besoin de feutre spécial. La préparation fonctionne pour une vingtaine de présentations et le reset ne prend que quelques secondes. Rappelons que comme tous les pad à peek, le spectateur écrit à l’abri des regards et garde ensuite précieusement la feuille sur laquelle il a écrit et à aucun moment le mentaliste ne la voit.

Au niveau de la lecture, on peut tout lire, rapidement et facilement, qu’il s’agisse de mots, de dessins, de chiffres, de prénoms… La lecture est claire et l’inscription est à l’endroit. Il n’y a pas d’effort à faire pour deviner ce qui est écrit, c’est direct, donc moins de risque de se tromper. De plus la lecture se fait de manière naturelle, soit en tenant le pad dans la main, soit en le rangeant en poche. N’utilisant ni chimie ni électronique, le Kodama pad est 100 % fiable. On peut également demander à 3 ou 4 personnes d’écrire une information différente sur 3 ou 4 feuilles différentes, vous pourrez prendre connaissance des ces informations.

En résumé le Kodama pad offre un fonctionnement et une lecture on ne peut plus simple. Son format A7 (environ la taille d’un jeu de carte) lui permet de se glisser partout sans vous encombrer inutilement. Pour un prix raisonnable et des consommables peu onéreux et facilement trouvable. Le design vous laissera peut être dubitatif car il ne ressemble à aucun autre mais présente l'avantage d'être original et mystérieux. Vous pourriez utiliser la méthode avec d'autres bloc-notes du marché, mais avec le risque que cela soit flagrant, ce qui n’est pas le cas avec le ici avec ce design. J’arrête de trop en dire et conclurai en disant qu'il rempli bien son rôle, et que si vous avez besoin d’un pad à peek qui soit clair et peu cher, le Kodama pad serait une option à envisager sérieusement.

Magietest