Retour
» Accueil
» Tours
 
Hotel de Ludovic Mignon Hotel

Description de l'effet

Le magicien raconte une histoire sur les cartes de visite d'hôtel qu'il détient. Un spectateur peut les examiner et constater qu'elles sont toutes différentes. Il peut ensuite soit couper le tas de cartes ou bien les poser une à une sur la table et s'arrêter quand bon lui semble. Puis il en prend connaissance. Le magicien récupère le restant des cartes et sur un petit carnet note ses impressions, il finit par inscrire le nom de l'hôtel que le hasard a placé dans les mains du spectateur.

Pour le deuxième effet, le magicien pose sur la table une petite enveloppe dont le contenu reste secret. Le spectateur comme la première fois choisit une carte. Il n'en prend pas connaissance tout de suite. D'abord il ouvre l'enveloppe et en retire une carte magnétique permettant d'ouvrir une porte de chambre et la laisse sur son verso.

Les deux cartes sont retournées et elles proviennent du même hôtel.

Points forts
Beau matériel crédible
Aide mémoire intégré
Facilement transportable
Très bon impact sur le public
Point faible
Fragile de par nature

Difficulté 2 étoiles

Le tour n'est pas automatique mais tout est fait pour vous faciliter la vie, vous pouvez choisir d'apprendre ou non les noms des 26 hôtels. Tout dépend aussi, si vous voulez présenter les deux effets enchaînés ou non.

Notre avis 4coeur.gif (1039 octets)

Laissez-moi vous parler d'un tour qui n'est pas nouveau car il a au moins 4 ans. Pourtant Hotel mérite d'être découvert ou redécouvert selon les cas. La boutique Marchand de Trucs fait souvent des promotions et je me suis laissé séduire par ce tour, pour deux raisons. La promesse d'un tour clé en main dans un contexte moderne celui d'un hôtel et la promesse de deux effets

Observons le matériel, par conséquent les cartes de visites. Finalement, on trouve une routine avec un peu de cohérence, car les cartes ne se contentent pas d'avoir des faces différentes (heureusement), design, couleur et police de caractères ; mais elles ont un format et une épaisseur de papier différents. Ce qui renforce l'idée que les cartes peuvent provenir de vrais hôtels. En effet, combien de fois peut-on voir des tours vendu avec des instructions sur un " vieux parchemin " jauni et brûlé (pourquoi tous les documents devraient-ils être brûlés ?) et un verso immaculé, totalement blanc, le vieillissement n'attaquerait donc qu'une seule face ? Les cartes font donc authentiques, de plus la différence de format vous donne des informations utiles, bien vu !

Il s'agit d'une routine clé en main avec un scénario crédible. C'est à dire avec des objets contemporains, pas une histoire surnaturelle pas toujours facile à vendre au public, pas de malle dans un grenier ou bien un grand-père chaman qui s'épouille les soirs de pleine lune. Non, des objets assez banals, mon seul conseil, adaptez l'histoire pour qu'elle vous convienne et soit plausible par rapport à votre âge et votre expérience de la vie. Si vous avez 18 ans et que vous prétendez avoir voyagé dans tous ces pays, on risque de ne pas vous croire.

Vous avez à votre disposition deux effets, à présenter à la suite ou bien séparément. Mais si vous comptez faire examiner les cartes alors il sera difficile de présenter le deuxième effet seul, à moins de vous compliquer la vie. Notre conseil, présentez le premier effet, puis laissez le spectateur le digérer, engagez la conversation. Puis seulement après attaquez-vous au deuxième effet, ce temps vous sera bien utile pour vous préparer à la deuxième phase. Le temps de mettre vos cartes dans la poche, de discuter, avant de les ressortir, ni vu ni connu je t'embrouille.

Lors du premier effet vous pourrez laisser votre spectateur regarder les cartes, le seul truc c'est qu'il ne devra pas les mélanger malencontreusement. Si tel était le cas pas de panique, laisser le regarder à loisir, puis ranger vos cartes et préparez-vous pour le deuxième effet en oubliant le premier. Bon je ne peux pas tout vous dire. Mais tout devrait bien se passer, donc le spectateur va soit distribuer les cartes une à une sur la table ou bien couper le tas. Pendant qu'il regarde sa carte de coupe, vous récupérez le reste des cartes et vous êtes en mesure d'annoncer le choix du spectateur. Deux méthodes, une parfaitement discrète sans jamais regarder les cartes, ou bien celle que je préfère car elle est plus gonflée et passe totalement inaperçue... en les regardant ouvertement.

Hotel

La première méthode nécessite un porte-cartes que la boutique vendait. Utile pour votre révélation et encore plus pour le transport et la protection de votre matériel, il faut en prévoir deux. Mais comme l'information est furtive avec cette méthode, il vous faudra connaître le nom des 26 hôtels. Honnêtement ce n'est pas difficile, ou bien alors passez à la deuxième solution. Les cartes sont ainsi conçues, que tout est sous vos yeux pour l'identification de la carte choisie. C'est merveilleux non ?

Attention, il existe un risque que le spectateur choisisse deux fois la même carte, pour éviter ceci lors du deuxième effet, je vous conseille sous prétexte de passer les cartes en revue, de mettre celle choisie la première fois, en haut du second paquet, comme les instructions sont de couper ou de passer plusieurs cartes, le spectateur ne pourra pas tomber sur la même carte.

Attardons-nous à présent sur le deuxième effet, de la même manière vous faites choisir une carte, à la différence que cette fois vous avez mis sur la table une petite enveloppe, laissez votre spectateur l'ouvrir et en retirer son contenu. Il s'agit d'une carte magnétique permettant l'ouverture de la porte d'une chambre. A ce moment, ménagez le suspens, faites en sorte qu'elle soit toujours sur le verso. Puis faites retourner les deux cartes en même temps, pour constater que le nom de l'hôtel est le même.

Personnellement, j'ai laissé tomber la carte magnétique qui sert de prédiction. Pourquoi me demanderez-vous ? Tout est histoire de goût, il me semble qu'avec elle, bien qu'il y ait une coïncidence, l'effet est trop prévisible et le spectateur pourrait se demander si son choix était vraiment libre. J'ai donc choisi une autre option et de faire une lecture de pensée en réalisant quelques dessins, cette approche est à mon avis bien plus intéressante pour les mentalistes.

Pris dans un autre contexte comme celui de la magie contée, cette routine pourrait très bien s'associer avec l'Institut dans une histoire de télépathie, de lecture de pensée, mais bon je m'éloigne du sujet, quoique !

Les trucages employés ne sont pas nouveaux, c'est leur combinaison qui devient intéressante. Vous pourriez être tentés de fabriquer votre propre matériel mais alors là, je vous souhaite bien du plaisir. En conclusion, j'ai adoré ce tour, car il est simple, facile à mettre en œuvre, adaptable à votre personnalité, moderne et réaliste. Je suis étonné de ne pas en entendre plus souvent parler car il a sa place dans le répertoire de tous le magiciens. Dernière chose, cherchez donc le petit clin d'œil à Max.

Novembre 2017

 

Magietest